Err

Votre panier : 0,00 EUR
Blog

Les tutos de Jo : ça s'arrose !

Arroser de façon adapter est essentiel pour faire perdurer vos platations et fleurs. Il est conseillé d'arroser plutôt le soir notamment en période de fortes chaleurs mais plutôt le matin au printemps lorsque les nuits sont fraiches.. Les fleurs en pots et en bacs doivent être arrosés quotidiennement en été mais doucement pour ne pas noyer la plante. 

http://www.a-brico-vert.com/arrosage-c102x3280099


Pourquoi arroser le soir ? Car l'eau s'évapore moins, l'arrosage est donc plus économique et écologique


Arrosage manuel



Eviter de mouiller les feuilles. Des feuilles humides sont sources de maladies et brûlent plus facilement au soleil la journée. 
En période de croissance des plants il faut arroser régulièrement, quotidiennement jusqu'à murissement. 

Sur www.a-brico-vert.com, vous trouverez les tuyaux d'arrossage mais également tous les raccords adaptables





Binez aux pieds des plantes lorsque le sol est compact. L'eau pénétrera plus en profondeur dans le sol. "Un binage vaut deux arrosages". Ce conseil vaut également pour les jardinières

Astuce : récupérez l'eau de pluie pour arroser votre potager en faisant des économies : 



Pour éviter l'évaporation de l'eau, paillez votre sol avec des écorces de pin, des déchets de tonte, du carton ou des journaux par exemple. Le paillage formera une protection contre les rayons du sol qui chauffent le sol et permettra de conserver une certaine humidité dessous.


Arrosage mécanique



Que vous choissisiez d'utiliser l'eau de pluie, l'eau de puits ou l'eau du robinet, penser à l'arrosage programmé et automatique.


Arrosage d'intérieur 

Idéal pour arroser petit à petits vos fleurs en pot dans votre habitat, penser au flacon pulvérisateur 


A bientôt sur www.a-brico-vert.com
Jo 
 
 





Rédigé le  30 juin 2020 9:00  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Les tutos de Jo : Entretenir sa tondeuse

Avant toute action sur votre matériel, respecter les consignes de sécurité. 
Que votre tondeuse soit thermique ou électrique, le nettoyage doit être effectué après chaque tonte et encore plus minutieusement avant la période d'hivernage. 

N'hésitez pas à utiliser des gants et des lunettes de protection pour agir en toute sécurité. 



Tondeuse thermique 

Avant chaque utilisation, vérifier le niveau d'essence et le niveau d'huile. Refaites le plein si nécessaire. N'hésitez pas à vous servir d'un jerrican plus plus de faciliter


Après chaque utilisation, vérifier la fixation et l'état de la lame. Vérifier si un affutâge est nécessaire. 

Vérifier également régulièrement l'état des courroies et nettoyer le filtre à air toutes les 10 heures d'utilisation. 

Avant l'hivernage :

Assurez vous qu'il n'y a plus de carburant en laissant le moteur tourné jusqu'à épuisement. Changer l'huile moteur. Faites la vidange du moteur en suivant les instructions du constructeur. Remplacer le filtre à air tous les ans. Démonter la bougie et brosser la avec une brosse métallique en contrôlant l'écart des électrodes. Une bougie doit être changer environ tous les deux ans.
Affûter la lame de coupe avec une lime douce puis lubrifiez la. Vérifier l'équilibrage de la lame. 
Si la lame est trop abîmé changer la. Vérifier également si le moyeu de lame doit être changé. 

A savoir : 
retenez que le filtre à air doit être en position haute, sinon le moteur risque de se noyer. La tondeuse doit par conséquent être basculée du côté où se trouve le pot d’échappement


Changer sa lame de tondeuse 

Pencher votre tondeuse sur le côté du pot d'échappement pour éviter que l'huile ne coule sur le filtre à air. Pour les mêmes raisons vérifier que le bouchon du réservoir de carburant soit bien fermé. Pour une auto-portée, utilisez un lève tondeuse et assurez vous de la stabilité.

Vous pouvez choisir une lame de type universelle :
Elles sont souvent moins onéreuse et il faut vous assurez de différentes caractéristiques avant de faire votre achat. Soyez vigilant à la longueur (diagonale) de la lame, hauteur de la partie incurvée de la lame, largeur la plus large de la lame, diamètre de forme du trou central, diamètre et distances des alèsages. 




Pour ce faire, il vous faut le numéro d'origine. Avant l'installation, pensez à la protégez de la rouille en l'induisant de graisse. En l'installant, vérifiez bien le sens de la lame et assurez vous de l'installez de façon stable et bien fixée.



 



Changer le moyeu de lame 

Le moyeu de lame est une pièce de liaison entre l'arbre de sortie moteur et la lame de tondeuse. Cette lame vient se fixer sur le support de lame afin de bénéficier de la rotation du vilebrequin pour venir couper l'herbe. 
Il sert de fusible en cas de lame voilée, choc dans le carter, vilebrequin voilé.
Le moyeu de lame de votre tondeuse peut avoir un diamètre intérieur différent selon les moteurs. Ce diamètre est identique à celui de l'arbre de sortie moteur.






Tondeuse électrique

Elle nécessite peu d'entretien. 
Vérifiez l'état du fil électrique. Contrôler l'état de la lame de coupe et son moyeu (fixation), si besoin l'affuter ou la changer. 

Avant l'hivernage, vérifier la lame, affutez la, lubrifiez la ou changer la si nécessaire. Lubrifiez le carter. Nettoyer les roues et lubrifiez les axes de roues. Passer le bac au jet et laissez le sécher au soleil. Le carter est plus facile à nettoyer quand l'herbe est encore fraiche. 


Tondeuse Autoportée

L'entretien d'une auto-portée se fait comme une tondeuse thermique avec quelques spécificités.

Vérifiez régulièrement l'état de charge de la batterie. Contrôler les niveaux des réservoirs essence et huile. Vérifiez l'état et la pression des pneus.

Avant l'hivernage, débranchez la batterie. Veiller à la charger une à deux fois dans l'hiver. Vider le réservoir. Si vous ne souhaitez pas le vider, pensez à ajouter un additif, stabilisateur d'essence et à démarrez votre tondeuse deux à trois fois dans l'hiver. 


Au vue des derniers modèles avec toujours plus de technologies, il est préférable d'en confier l'entretien à un professionnel. 

Amis vendéens, venez nous rendre visite pour l'achat et l'entretien de votre matériel de jardin (tondeuse, tronçonneuse, débroussailleuse...). Contactez nous au 06 13 12 46 10

A bientôt sur www.a-brico-vert.com

Jo 



Rédigé le  9 juin 2020 9:00  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Les tutos de Jo : Jardin et mal de dos

Les tutos de Jo : Jardin et mal de dos
Lorsque l'on jardine, la colonne vertébrale est soumise à de nombreuses pressions. Port de charges trop lourdes, mauvaises postures, mouvement répétitifs peuvent être sources de nombreuses douleurs. Pour minimiser ses désagréments, vous pouvez agir sur le choix des outils et le choix des cultures. 



Le choix des bons outils

Nous avons tous tendance à travailler le jardin plié en deux. Se pencher en avant, jambes tendues est une mauvaise posture. Nous devrions nous tenir le plus droit possible, mettre les fesses en arrière en pliant les genoux.

L'idéal étant d'utiliser des outils ergonomiques évitant les mauvaises postures et de se pencher trop souvent :


La binette spork permet sans effort d'enlever les mauvaises herbes. Sa poignée ergonomique réduit les douleurs dorsales. 



Le balai brosse à rainures avec sa griffe enlève facilement la mousse entre les joints.


La fourche bio est l'alternative au motoculteur ou motobineuse pour ameublir la terre. 

La ratissoire pleine lune est idéale pour les surfaces gravillonneuses

La ratissoire traditionnelle existe en 12, 14, 16 et 18 cm :

La U-Binette existe pour droitier et gaucher en 10 ou 15 cm :

Le grattoir à roue est un outil ergonomique sur lequel peut s'adapter différents outils. Il permet d'éliminer les mauvaises herbes sans effort.
Cette charrue adaptable sur le grattoir à roue s'utilise pour la culture générale du jardin :

Le grattoir adaptable sur le grattoir à roue existe en 25, 35 et 50 cm :

Le rateau s'adapte sur le grattoir à roue. Idéal pour enlever les cailloux et le gazon : 


Choisir les bonnes cultures

Potager en hauteur
Il n'est pas adapté à toutes les cultures mais il est agréables de cueillir ses récoltes debout. Il se fait souvent à base de bac en bois sur pilliers. Le potager y ait très productif. Le travail du sol est moindre et les cultures abondantes.

La culture sur buttes :
Surélevez le sol de quelques dizaines de centimètres en créant des buttes. Retenez la terre par des planches latérales. Entre les rangées de plantations positionnées des planches pour faire un petit banc et travaillez assis pour limiter les douleurs. 

Le mur végétal
Cette solution est idéale pour les plantes aromatiques ou des fleurs à queue courte. C'est beaucoup moins encombrant qu’une jardinière sur pieds. 

Priviléger les cultures grimpantes comme les artichauts, les concombres, les cornichons, les petits pois, les haricots grimpants ou les épinards malabar dit baselle.

Dernier conseil : Pensez à vous hydrater pour lubrifier vos articulations ;)


A bientôt sur www.a-brico-verrt.com

Jo 




Rédigé le  2 juin 2020 9:00 dans Jardin - Potager  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Les tutos de Jo : entretenir son motoculteur

Les tutos de Jo : entretenir son motoculteur
Pour aérér, ameublir votre terre pour préparer votre potager aux plantations, vous pouvez vous servir de bineuses manuelles ou choisir le matériel roi du printemps : le motoculteur ou la motobineuse. 
Pour utiliser correctement son matériel, il faut savoir aussi bien l'entretenir pour votre sécurité et la longévité de votre matériel.


Choisir ses couteaux de fraises 

La fraise est un outil rotatif composé de couteaux. Cest l'outil de base du motoculteur et motobineuse. La fraise pénètre retourne la partie supérieure de la terre pour l’ameublir, et ainsi  faciliter le plantage de graines, d'ôter les mauvaises herbes et d'enfouir les engrais ou le fumier. Cla permet également un arrosage plus efficace au moment des plantations. 
Cet outil rotatif se monte facilement sur les arbres de sortie de la cellule motrice.





Différents types de couteaux existent pour votre fraise, selon le travail que vous prévoyez : couteaux de binage,  de labour ou de sarclage. Avant votre achat vérifiez également le sens de montage (gauche, droite). Pour cela, n’hésitez pas à consulter la notice d’utilisation fournie par le constructeur. Les couteaux sont différents selon le modèle de votre fraise de motoculteur. Selon la longueur des couteaux de la fraise, le diamètre des fraises vaient. La largeur des fraises déterminent la largeur totale du travail.




Les couteaux de fraises bineurs sont de tailles moyennes entre 150 et 200 mm. Ils forment un angle droit à leur extrémité.




Les couteaux de fraise labour permettent un travail en profondeur. Elles sont incurvées et longues de 155 à 300 mm. Ils sont en général faits d'un acier plus lourd. 



Les couteaux de fraises sarclage sont plus réduits, eviron 100 mm. Ils sont d'un acier plus léger et légèrement incurvés. 




Sur www.a-brico-vert.com, vous aurez le choix selon le modèle de votre matériel : Ferrari, Straub, Husqvarna, Agria, BCS, Carraro, Grillo, Honda, Iseki, Kubota, MTD, Mitsubishi, Muratori, Pubert, marques japonaises et couteaux universels. 


Entretenir son moteur

Changer le filtre à air permet de limiter la consommation d'essence. Il est conseille de le nettoyer toutes les 50 heures d'utilisation. 

Pour nettoyer la bougie,environ toutes les 100 heures d'utilisation, servez vous d'une brosse métallique spéciale bougie pour que les électrodes soient bien débarrassées des résidus de combustion. Essuyer à l'aide d'un chiffon, le culot et filetage de la bougie. Pour la changer, penser à bien noter le référence notée dessus. 

Votre huile moteur se change en fonction de votre appareil. Suivez les notices d'instructions de votre matériel. Un bon niveau d'huile doit être compris entre le minimum et le maximum. Pour faire la vidange, débranchez le fil de bougie, enlevez le bouchon de vidange et sous le carter moteur placez le bac de récupération. Une fois l’huile usagée complètement vidée, remettez le motoculteur à plat et repositionnez le bouchon.

Entretenir les carters et chassis

Avant tout nettoyage, protégez vous en mettant des gants car la manipulation peut être dangereuse. Nous vous conseillons de nettoyer le carter après chaque utilisarion. Si vous avez un motoculteur thermique, pensez à bien éteindre le moteur et débranchez le fil de bougie. Si votre motoculteur est électrique, veillez à bien débrancher le câble d’alimentation. Vous pouvez ensuite basculez celui-ci vers l’arrière. Attention, ne le mettez pas sur le côté, cela risquerait d’abimer les fraises. 
Nettoyer les mottes de terre à l'aide d'un bâton en bois ou en plastique. Pour paufiner le résultat, vous pouvez utiliser le nettoyeur haute pression. Attention à la corosion, utiliser un lubrifiant. 

Entretenir les roues

La pression des roues doit être entre 0.5 et 1 bar. Vous pouvez les nettoyer au nettoyeur haute pression en utilisant un produit anti-corrosion ensuite. 



A bientôt sur www.a-brico-vert.com

Jo



Rédigé le  26 mai 2020 9:00 dans Jardin - Potager  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Les tutos de Jo : les anti-nuisibles

Les tutos de Jo : les anti-nuisibles
Nuisibles des villes ou de campagnes, ils apparraisent pour nous enquiquiner sans notre jardin, nos abris ou la maison et ses abords. On vous donne nos astuces et conseils en bons matériels. 



Anti-nuisibles du potager :  


Pour protéger vos fraises, fleurs, jeunes plantes, cet appât granulé prêt à l'emploi, résiste à l'humidité et est compatible avec l'agriculture biologique.
Composé de matière active d'origine minérale sans amérisant, il n'est pas agressif pour les animaux domestiques et les hérissons. 




A base de bicarbonate de soude pour réguler le PH du sol, il protège vos plantations du Mildiou, Tavelure ou l'Oïdium par son action fongicide. 




Composé naturellement de feuilles d'orties et d'eau, ce produit prêt à l'emploi s'utilise en pulvérisation foliaire. C'est idéal contre le Mildiou, les acariens et les pucerons. 



A base d'huile de colza et de matière organique végétale, il est compatible avec l'agriculture biologique. Il s'utilise sur les plantes d'ornement, les cultures potagères et fruitières. La récolte peut se faire 2 jours après l'utilisation du produits. 




Il élimine une grande variété d'insectes : pucerons, mouches blanches, cochenilles, acariens. Il s'utilise sur rosiers, plantes ornementales, sur cultures potagères et fruitières. Il est à base de matière active végétale et compatible avec l'agriculture biologique. 




Nuisibles des fruitiers



Translucides et imperméables à l'air pour protéger vos fruits des oiseaux et insectes. Elles laisse le passage de la lumière et n'empêche pas les fruits de respirer 


Composé de mailles de 18mm en polyethylène, il est traité anti-UV. Les filets existent en extrudé et tricoté. 




Procédé breveté unique de micro encapsulation de la phéromone. Les papillons attirés par la phéromone sexuelle viennent se coller à la partie adhésive. 100% vert et biodégradable.
Son hôte principal est la tomate, mais il peut également s’attaquer à d’autres espèces de Solanacées cultivées telles que la pomme de terre, le poivron, l’aubergine, la poire-melon ou pepino, les piments, ou bien des Solanacées sauvages




Nuisibles de la maison


2 entrées, poignées anti-morsures. Recommandé pour les rats, fouines, ou animaux de tailles similaires. 


Vendu également par 500 sachets de pâte fraiche, idéal pour traitement de choc.


Anti-fourmi

Substance active d'origine biologique. Il élimine radicalement toute la fourmillière et les fourmis noires, rouges et jaunes aux abords de la maison, sur les balcons, terrasses et dallages.


Nuisible en agriculture


Vendu par lot mat + cerf volant ou mat seul ou cerf volant seul

Fonctionne au butane ou propane. Détonations sonores qui protègent les cultures en faisant fuir les oiseaux ou tout autres nuisibles qui pourraient les endommager. Il peut s'associer à une horloge automatique.


A bientôt sur www.a-brico-vert.com

Jo 
Rédigé le  19 mai 2020 9:00 dans Jardin - Potager  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Les tutos de Jo : Choisir son terreau

Les tutos de Jo : Choisir son terreau
Qu'est ce que c'est ? 

Le terreau est un support de culture naturel formé de terre végétale enrichie de produits décomposés qui apportent la matière organique (écorces compostées, fibre de bois, fumier... Il en existe pour tous types de plantations. 

Il permet un bon développement du système racinaire. Il s'utilise aussi bien pour les plantes que pour le potager. 




Pour les plantations en pots :

Il véhicule bien l'eau et les éléments nutitifs vers la plante. Sa composition stimule la croissance de la plante.

Pour le potager :
Il se met au niveau du trou des plantations. Il peut s'utiliser tel quel ou mélanger à de la terre.
Le truc en plus : utiliser la terre des taupières, fine et aérée, elle est idéale. Cela permettra de transformer les indélicatesses des taupes en positif pour le potager. :) 
Le terreau permet d'améliorer les qualités nutrivites de la terre ou d'en améliorer ses propriétés selon que votre terre soit argileuse, sableuse ou autres. 



Quel terreau pour quelle utilisation ? 


Le terreau universel : 


Comme son nom l'indique, il convient a tout type de cultures (hors plantes très spécifiques). Cest un bon choix pour amender votre sol (modifier sa structure), par exemple pour alléger une terre lourde ou multiplier la filtration de l'eau d'une terre sableuse.

Ce terreau est adapte au rempotage des plantes en pots ou lors de la plantation en pleine terre.
Sa formule enrichie en engrais organique apporte a la plante les elements nutritifs necessaires pour pousser et fleurir abondamment. 








C'est un terreau avec une texture fine.
Il favorise la levée de vos semis. Idéal pour les semis en godets, terrines ou pleine terre.
Présence d'un engrais qui stimule la croissance. 






Terreau parfaitement adapté à toutes les plantes de balcons et terrasses, création de balconnières, suspensions, vasques.
Contient de l'engrais qui permet de stimulé la croissance et avec magnésie pour une coloration renforcée et pour une floraison plus abondante. 






Elles permettent d'assurer le drainage au fond des pots
Mélangées au terreau, elles facilitent l'aération des racines
En couverture, elles limitent l'apparition de mauvaises herbes





A Bientôt sur www.a-brico-vert.com

Jardinalement, 

Jo 







Rédigé le  12 mai 2020 9:00 dans Jardin - Potager  -  Lien permanent
0 Commentaires